Comment éradiquer les problèmes de trésorerie dans votre TPE ?

06/08/2019

 

 

 

Savoir gérer sa trésorerie et éviter les risques d’impayés, c’est le stress pour tout dirigeant de petite entreprise. Concentré sur son métier et attaché à la fidélisation de ses clients, devoir relancer les clients “mauvais payeurs” est un exercice délicat et il manque souvent de temps. Alors comment faire ? Quel est l’état des lieux et les solutions pour le chef d’entreprise qui souhaite définitivement éradiquer les soucis de trésorerie de son entreprise ?

 

61% des entreprises (TPE) font face à des difficultés de trésorerie
 

C’est la première source de stress des dirigeants de TPE ! 

  • 63%* des dirigeants de petites entreprise suivent leur trésorerie au quotidien, 

  • 30%* connaissent souvent des problèmes de trésorerie, et 31% de temps en temps !

 

Les retards de paiement en première ligne face aux problèmes de trésorerie

 

Les retards de paiement sont à l’origine de 25% des défaillances en France**. "Si ces délais étaient respectés, ce sont 16 milliards d’euros qui reviendraient dans les caisses des PME", selon la secrétaire d'État à l'Économie, Agnès Pannier-Runacher. Même les grandes entreprises jouent le chrono pour payer à la dernière minute, voire dépasser le délai légal de paiement fixé à 60 jours. Alors que faire ?

 

Quelles solutions d’urgence si vous devez relever rapidement votre trésorerie ?
 

On les connait, mais ces solutions sont souvent insuffisantes pour éradiquer totalement le problème d’une trésorerie négative récurrente. Le site Economie.gouv.fr fournit le détail de ces solutions :

 

  • Le recours bancaire (38%* des TPE y ont recours) : 74% des demandes de crédit de trésorerie ont été satisfaites au 2e trimestre 2019. C’est donc un bon point pour les banques, mais évidemment, cela ne règle que les difficultés ponctuelles

  • Le découvert autorisé

  • L’affacturage

  • Les facilités de caisse

  • Les cessions daily

  • L’escompte

  • Le leasing

 

Comment éradiquer de manière durable vos problèmes de trésorerie ?

 

1) Avoir une visibilité en temps réel sur son activité

 

Les problèmes de trésorerie sont souvent le symptôme d'un manque d'anticipation. Pour négocier les creux et les vagues, le chef d'entreprise doit pouvoir estimer précisément "à combien" il va finir le mois et l'exercice. Il est nécessaire d'autre part d'avoir cette information en temps réel, pour agir au bon moment. Posez-vous une simple question : est-ce que je peux estimer précisément mon résultat de fin de mois et de fin d'année ? 

 

2) Prioriser en fonction des chantiers / affaires les plus rentables

 

Courir après de nouveaux clients qui ne nous paieront pas n'est pas la solution. La trésorerie est fortement liée à la rentabilité de l'entreprise, et à sa capacité à dégager suffisamment de résultat pour couvrir les éventuels "accidents" liés à un mauvais payeur par exemple. Donc la priorité, c'est la rentabilité de chacune de vos affaires, et le paiement de ces dernières en temps et en heure : concentrez-vous sur ces deux objectifs et vous diminuerez les risques liés à un manque de trésorerie. Connaissez-vous le résultat net que vous dégagerez sur chaque devis envoyé à vos clients ? C'est une information essentielle que nous traitons dans le pilotage Rivalis.

 

3) Être bien accompagné

 

L'accompagnement par un Conseiller Rivalis est un atout considérable pour gérer rapidement vos problèmes de trésorerie.

 

Selon la dernière enquête sur les résultats de la méthode Rivalis, 89% des utilisateurs accompagnés par un conseiller Rivalis ont amélioré leur trésorerie, de manière durable. Dans le même temps, les résultats observés sont en nette hausse (+35000€ en moyenne), ainsi que la sérénité du dirigeant (+ 75%). Comme on dit, il n’y a pas de miracle : c’est la combinaison d’outils efficaces et d’un accompagnement sur mesure qui va venir à bout de ce “virus” dans l’entreprise.

 

Pourquoi Rivalis fonctionne là où d'autres solutions ont leurs limites ?

 

L’accompagnement Rivalis permet notamment :

 

  • d'avoir une visibilité en temps réel sur son résultat en cours et à venir

  • d’actionner les meilleurs leviers pour anticiper les éventuels problèmes de trésorerie, et notamment l’amélioration de la rentabilité de l’entreprise. Comme chaque entreprise est différente : l’accompagnement sur mesure et continu du Conseiller Rivalis est ici indispensable (visite de 2h au minimum chaque mois, dans l’entreprise du client)

  • d’avoir une veille constante des impayés et des alertes, grâce à des outils dédiés

  • d’agir de manière automatique pour réduire rapidement les délais de paiement (relances automatiques via l'outil de Pilotage Rivalis, avec différents niveaux de relances)

  • de faciliter l’accès au système bancaire, en cas de graves difficultés (le fait d’être accompagné par son Conseiller Rivalis augmente grandement les chances du dirigeant d’obtenir un crédit)

  • de s'exercer aux bons réflexes avec l'aide de son conseiller Rivalis, pour éradiquer définitivement les problèmes de trésorerie sur le long terme, et pérenniser son entreprise

 

Pour vous en rendre compte, rien de plus simple. Cliquez ici et recevez gratuitement la visite d’un Conseiller Rivalis.

 

 

*Baromètre Petite-entreprise.net - Mai 2016

**Source Le Figaro 

 

 

 

Please reload

Tags
Derniers billets
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
  • YouTube

Rivalis - 10 Grand Rue 68280 Logelheim - 03 89 41 00 52Mentions légales