Après 6 mois de Rivalis, Julien a fait le CA de toute une année

22/02/2017

Découvrez le témoignage de Julien (maçon dans le 69), accompagné par Rivalis depuis début 2015.

 

Avant Rivalis, Julien avait un seul interlocuteur pour le conseiller dans la gestion de son entreprise : son comptable. Il cherchait un rapport bien plus humain et des réponses à ses doutes et ses interrogations.

 

David Brunet, Conseiller Rivalis, est arrivé dans l’entreprise alors qu’elle était en pleine crise de croissance : elle s’est développée trop rapidement et la croissance avait été mal maîtrisée (situation difficile, problèmes de trésorerie, salaires non payés).

 

 

 

Les premières actions mises en place ont été d’établir un prévisionnel avec des objectifs ambitieux et bien dissocier le coût matière et les heures vendues, pour déterminer la rentabilité de chaque chantier. David a également accompagné Julien dans le rachat d’une société de maçonnerie.

 

Aujourd’hui, la société est en plein développement. Avec les conseils quotidiens de David, Julien est plus serein dans ses prises de décision. Il a pu augmenter son salaire et s’acheter la voiture de ses rêves.

 

« En 6 mois, j’ai fait le chiffre d’affaire de toute une année, ce qui m’a permis d’investir dans du matériel plus performant ! »

 

Des projets ? Embaucher, faire du travail de qualité et être une entreprise reconnue dans son domaine.

 

 


Transcription écrite du témoignage :

 

Julien : Bonjour, Julien Bastion, gérant de l'entreprise JBastion Maçonnerie qui a été créée en avril 2011.

Nous avons commencé, nous étions deux. Aujourd'hui j'ai six compagnons.

Avant Rivalis, je pense qu'on avait qu'un seul interlocuteur qui était le cabinet comptable, un gros cabinet comptable et je n'étais pas forcément très bien conseillé.

Pour ce qui est de la rencontre avec David, ça s’est fait dans le sens où c'est lui qui m'a démarché. Ce que j'attends de l'aide de David, c'est ce qui se passe aujourd'hui : des conseils un peu plus poussés que mon comptable.

 

David Brunet, Conseiller RivalisQuand j'ai rencontré David, il était un peu tendu et il se posait plein de questions auxquelles il n'avait pas de réponse, il n'arrivait pas à trouver les réponses. Il avait vraiment besoin de mettre des chiffres en face de ses interrogations. Quand je suis arrivé l'entreprise traversait une période difficile parce qu'elle avait eu une crise de croissance, c'est-à-dire qu'elle avait grossi un peu trop vite, une croissance mal maîtrisée parce que trop peu de conseils donc elle avait besoin d'être structurée et d'être accompagnée dans son développement.

Les premières actions que j'ai mises en place c'est de dire à Julien de bien dissocier le coût matière et les heures vendues sur chaque chantier pour pouvoir bien déterminer la rentabilité de chaque chantier et également la rentabilité de chacune de ses activités puisqu'il a deux activités qui sont la maçonnerie générale et le sciage, carottage de béton. Bien entendu on a établi un prévisionnel avec des objectifs ambitieux qu'on a pu jauger chaque mois pour vérifier qu'on était bien dans les clous.

 

Julien : Les premières actions qu'on a mises en place avec David, c'était le rachat d'une entreprise de sciage de béton avec le rachat de la société de mon ancien patron en maçonnerie. On a comparé mes bilans, les siens pour voir la viabilité de ce projet. Chose qui s'est concrétisée cette année, au mois d'avril et qui se passe plutôt bien.

Au quotidien ce qui a changé avec Rivalis, c'est qu'on a cette petite visualisation sur l'ordinateur de nos objectifs annuels, on sait à l'instant T, le matin quand on se lève si on est dans le vert, dans le rouge ou dans l'orange.

Le Conseiller Rivalis, David, a complètement rempli sa mission. En parlant de chiffre d'affaires on a pratiquement plus que doublé, ça nous a permis d'investir dans du matériel le plus performant en termes de sécurité.

Par rapport au passage de David, qui est toujours à mes côtés au quotidien, l'avantage c'est pour une prise de décision, pour un investissement, ça nous permet de mettre des chiffres, des valeurs, de lisser, de voir la faisabilité du projet et d'être plus serein sur la prise d'investissements.

Les projets : embaucher, avoir une société qui travaille dans la qualité, dans la sécurité, vraiment spécialisée, faire du très très bon travail, avoir une entreprise reconnue. Et pour le personnel, une petite touche : rouler dans 10 ans dans une Mercedes C63 AMG !

Tags:

Please reload

Tags
Derniers billets
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
  • YouTube

10 Grand Rue 68280 Logelheim - 03 89 41 00 52Mentions légales