J'ai une relation de confiance avec mon Conseiller Rivalis

18/05/2020

 

Olivier est le gérant d’un garage à Limoges (87). Son entreprise a connu deux exercices fortement négatifs et il souhaitait améliorer son résultat.

 

Olivier et Paul Lucas, son conseiller Rivalis, ont alors mis en place un prévisionnel et ont sensibilisé les mécaniciens sur le nombre d’heures à passer sur chaque chantier. Ces deux éléments leur ont permis de savoir où ils en étaient par rapport à leur objectif de résultat.

 

 

Ils ont alors amélioré la rentabilité et augmenté le chiffre d’affaires de l’entreprise.

 

« La première année on a amélioré le résultat de 54 000 euros ! » La deuxième année d'accompagnement, le résultat était positif pour la première fois depuis bien longtemps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

Aujourd’hui, Olivier a une meilleure visibilité de la gestion et des aspects financiers de son entreprise, et il a gagné en sérénité.

 

« Avec mon conseiller c’est une relation de confiance qu’on a, parce que Paul Lucas vient tous les mois. »

 

 

 

 

 

Retranscription écrite du témoignage :

 

 

Olivier : Olivier Delierre, je suis gérant du garage « Inter Auto 87 », j’ai fait appel à Rivalis, c’est Paul Lucas qui m’a conseillé, pour améliorer le résultat de mon entreprise. 

 

Paul : Alors quand j’ai rencontré Olivier Delierre, en fait la première fois j’ai trouvé une entreprise en difficulté. Un homme seul, seul face à ses difficultés, qui était un peu perdu. 

Alors la situation de l’entreprise, elle était difficile, parce que l’entreprise sortait de deux exercices fortement négatifs, et il était clair qu’elle ne pouvait pas se permettre de faire un 3eme exercice négatif à ce niveau-là. 

 

Olivier : Paul Lucas de Rivalis m’a contacté, il m’a parlé de pilotage d’entreprise, de gestion d’entreprise, ce qui m’intéressait car j’étais quand même un peu en difficulté par rapport à l’entreprise donc c’est comme ça que j’ai connu Rivalis. 

 

Paul : Au niveau des actions qu’on a mises en place, la première action c’était de comprendre ce qui se passait dans l’entreprise, et de comprendre pourquoi l’entreprise ne faisait pas de résultat. Et donc on a vu assez vite que le problème principal en fait c’était le nombre d’heures vendues par rapport au nombre d’heures payées dans l’entreprise, c’est-à-dire que c’était un problème d’efficacité de l’entreprise. Donc on a mis en place un prévisionnel qui a permis de savoir exactement combien d’heures il fallait vendre par jour et une communication qui a été faite au niveau des mécaniciens, ça c’était vraiment la priorité et donc on avait nos indicateurs : et à partir de ce moment-là il fallait suivre ces indicateurs pour savoir si on était en ligne ou pas pour arriver au résultat auquel on voulait arriver.

 

Olivier : Une augmentation du chiffre d’affaires depuis que Paul Lucas est arrivé, et puis ça nous a permis de voir effectivement une meilleure rentabilité par rapport aux points négatifs qu’on a vus tout à l’heure. 

 

Paul : Alors la suite de la relation avec le professionnel, finalement elle est assez simple, aujourd’hui on a des objectifs qui sont clairs, et l’avantage c’est qu’on sait exactement ce qu’il faut qu’on fasse mais surtout on sait comment le faire.

 

Olivier : Ce qui a changé au quotidien : il y a eu une meilleure visibilité de la gestion, une meilleure visibilité du financier, et puis on est quand même un peu plus serein. Avec mon conseiller c’est une relation de confiance qu’on a, parce que Paul Lucas vient tous les mois. 

 

Paul : Résultat obtenu de l’entreprise : la première année on a amélioré le résultat de 54 000 euros, ce qui n’est quand même pas rien. Et cette année on va faire des résultats positifs mais on espère en forte croissance par rapport à l’année dernière.

Please reload

Tags
Derniers billets
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
  • YouTube

10 Grand Rue 68280 Logelheim - 03 89 41 00 52Mentions légales