Laurent a désormais les clés d'une bonne rentabilité

13/07/2018

Laurent est maçon à Meximieux dans l’Ain. Lors de la création de son entreprise, il a immédiatement pensé l’accompagnement Rivalis et au Conseiller qui avait auparavant travaillé avec la société de son père. C’est en voyant les bienfaits apportés par Rivalis à son père qu’il a eu envie de collaborer avec Patrick Beaujard.

 

« J’étais rassuré d’être en contact avec quelqu’un de qualifié ».

 

Patrick est Conseiller Rivalis dans le Sud de l’Ain et le Nord Isère. Lors de leur rencontre, Laurent avait envie de créer sa petite structure dédiée à sa passion. Cependant, malgré ses compétences dans son métier de maçon, il avait des difficultés en gestion d’entreprise. 

 

« C’était un soulagement d’être accompagné dans la création d’entreprise ».

 

 

 

 

C’est à ce niveau-là que Rivalis est intervenu, en mettant en place un prévisionnel, pour gérer en temps réel l’entreprise. En deux ans, Laurent a embauché deux personnes, suite à une hausse de la demande. Les chiffres ne cessent d’augmenter et l’entreprise est désormais pérenne. Il souhaite par la suite développer sa structure et se lancer dans l’immobilier.

 

« J’ai atteint mon rêve : avoir ma propre entreprise ».

 

 

 

 

 

 

Transcription écrite du témoignage : 

 

Laurent Di Trocchio :

Je m'appelle Laurent Di Trocchio, je suis maçon à mon compte. J'ai connu mon conseiller par le bouche à oreille. Il a eu l'occasion de travailler avec l'entreprise de mon père à l'époque, c'est pour ça, dès que j'ai créé mon entreprise, j'ai pensé tout de suite à travailler avec eux. Ce qui m'a donné envie de collaborer c'est avant tout le fait que je suis bon dans mon métier, il me semble, mais pas très bon dans la gestion. Donc Rivalis offre un bouquet de services qui soulage assez dans la gestion de l'entreprise.

 

Le premier rendez-vous s'est passé très bien. Il m'a expliqué ce qu'il pourrait apporter à mon entreprise. J'étais plutôt rassuré d'avoir un contact avec quelqu'un de très qualifié au niveau de la gestion d'entreprise. ça a été un gros soulagement d'être encadré pour la création surtout de ma future entreprise.

 

Patrick Beaujard :

Alors Patrick Beaujard, conseiller Rivalis depuis octobre 2008 dans le sud de l'Ain et le nord Isère. Quand j'ai rencontré Laurent, il avait son projet de création d'entreprise, il voulait continuer dans sa passion de la maçonnerie et il voulait une petite entreprise, il voulait être tout seul, il était perdu dans tous les papiers administratifs, donc on lui a fait un budget à sa grandeur, avec un petit développement sur les 2/3 années suivantes pour lui montrer qu'on pouvait espérer beaucoup. Ce qu'on a fait tout de suite avec Laurent, c'est un prévisionnel, parce qu'il est important pour aller rencontrer les banques pour obtenir les prêts, auprès de celles-ci, et puis les prêts demeurent. Et ce prévisionnel nous sert également à le mettre dans le logiciel Rivalis, de façon à pouvoir gérer en temps réel toute son année de développement.

 

Laurent Di Trocchio :

Alors les actions qui ont été mises en place c'est déjà, il m'a fourni un logiciel de devis et de facturation. Et il m'a aidé énormément à la création de l'entreprise, il m'a fait un prévisionnel, il m'a aidé à aller voir les banques, il m'a accompagné. Il m'a aidé pour le financement, on a été voir la Pépinière des Entreprises ensemble, il sait régler les problèmes quand il y en a, il sait anticiper les problèmes quand il y en aura. Enfin il peut nous livrer une entreprise quasiment clé en main, c'est ce qui est très rassurant ce qui soulage énormément quand on est créateur d'entreprise.

 

Patrick Beaujard :

On se voit régulièrement tous les mois, on regarde les devis qui sont acceptés, les devis qui sont en attente, de façon à pouvoir relancer et puis on met au planning, c'est comme ça qu'au bout de 2 ans, on s'est aperçus que tout seul il allait pas y arriver, donc il fallait qu'il embauche, qu'il trouve de la main d'œuvre. Aujourd'hui il est dans un état d'esprit qui est complètement différent.

 

Laurent Di Trocchio :

Les résultats suite à cette collaboration sont que l'entreprise est pérenne. La première année, j'étais pas trop partant pour embaucher. Mais vu l'ampleur de la demande, on a embauché un apprenti et un employé. Donc on est actuellement trois. Et les chiffres ne cessent d'augmenter. Mes rêves étaient d'avoir mon indépendance, d'être autonome, de créer ma structure. Je pense avoir atteint mon rêve, je suis fier d'avoir mon entreprise à moi. Maintenant le second rêve ce serait de la développer, d'avoir deux équipes pour pouvoir répondre à la demande. Et ensuite de se lancer dans l'immobilier.

 

Patrick Beaujard :

Laurent m'a toujours fait confiance quant au développement de son entreprise. Je dirais qu'aujourd'hui, tant au niveau du développement, du chiffre d'affaires, de la marge et même de son salaire, il peut être fier de lui.

 

Tags:

Please reload

Tags
Derniers billets
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
  • YouTube

Rivalis - 10 Grand Rue 68280 Logelheim - 03 89 41 00 52Mentions légales